TRAVAIL AUTORISÉ DES PENSIONNÉS

Un pensionné peut, à certaines conditions, percevoir sa pension tout en exerçant une activité professionnelle.

Ainsi, le pensionné âgé de 65 ans ou qui justifie d’une carrière de 45 ans à la date de prise de cours de sa pension n’est pas limité dans les revenus qu’il peut gagner en cas d’exercice d’une activité professionnelle en plus de la perception de sa pension.

Le pensionné qui ne remplit pas les conditions susmentionnées pourra quant à lui, bénéficier de revenus professionnels limités.

Les plafonds de rémunération étant indexés chaque année, vous trouverez ci-dessous les montants annuels dont il faut tenir compte à partir du 1er janvier 2019 et ce, pour le travailleur pensionné qui exerce une activité exclusivement sous statut salarié (d’autres montants sont prévus s’il s’agit d’une activité indépendante ou mixte « salarié-indépendant »). Les limites varieront également selon l’âge du pensionné, sa situation familiale ou le type de pension perçue :

Avant 65 ans ou, si le « travailleur pensionné » ne justifie pas d’une carrière de 45 ans
  Pension de retraite ou pension de retraite et de survie ou travailleur dont le conjoint  perçoit une pension au taux ménage Pension de survie
Sans enfant à charge 8.172 EUR brut/an 19.027 EUR brut/an
Avec enfant à charge 12.258 EUR brut/an 23.784 EUR brut/an

 

A partir de 65 ans, pour le travailleur qui bénéficie d’une pension de survie ou dont le conjoint  perçoit une pension au taux ménage
Sans enfant à charge 23.604 EUR brut/an
Avec enfant à charge 28.712 EUR brut/an

Attention, en cas de dépassement des limites susmentionnées, le « travailleur pensionné » verra le montant de sa pension réduit (voire même suspendu) compte tenu du pourcentage du dépassement.

Le « travailleur pensionné » peut obtenir plus d’informations concernant cette matière auprès du Service Fédéral des Pensions (ou en consultant le site du SFP).

By Marie Verschueren
Teamleader Legal